Section du Parti Socialiste de Jouy-Le-Moutier
Section du Parti Socialiste de Jouy-Le-Moutier

La ville qu’on aime pour vivre ensemble

Le par

Les 23 et 30 mars 2014, en votant aux élections municipales, vous allez choisir pour votre vie quotidienne.

Vous le savez, à Jouy le Moutier, l’ équipe à direction socialiste et de gauche de la liste Partageons l’avenir a mis en place des politiques volontaires, solidaires et innovantes, autour d’une valeur constante : l’intérêt général. Le progrès municipal est ancré à gauche : tous nos bilans d’action le confirment.

 

Voter pour la gauche dans sa commune, c’est donner la priorité au développement économique et commercial pour créer des emplois et soutenir les entreprises, notamment les PME et les TPE par la réalisation du nouveau cœur de ville. C’est agir pour le développement économique et le maintien des services à la population.

Voter pour la gauche, c’est préserver le pouvoir d’achat en proposant des services de qualité accessibles selon les ressources de chacun. C’est faire de l’éducation, de la petite enfance et de la jeunesse le premier projet et le premier sujet, la maison de la petite enfance est là pour en témoigner.

Une commune à gauche, c’est le choix de la protection et de la valorisation de l’environnement, de la mobilité durable et des économies d’énergie. S’en trouvent ainsi améliorées la santé et la qualité de vie.

C’est aussi se donner les moyens du logement pour tous, de la tranquillité, de la démocratie locale et de la participation citoyenne. Au coeur de notre action, il y a les habitants, mais aussi les associations culturelles, sportives, sociales et leurs responsables et bénévoles, avec la volonté de développer les liens entre les générations.
Une gestion locale de gauche, c’est aussi un amplificateur des réformes de gauche engagées par le gouvernement : emplois d’avenir, soutien à l’école, transition énergétique dans le logement et les transports, politique de sécurité publique, développement du numérique.
Les communes de gauche se mobilisent pour inventer la ville de demain. Une ville créative, coopérative et durable. Une ville qui participe à la sortie de crise. Une ville bien gérée qui fait de la fiscalité locale un outil maîtrisé, où chaque euro est bien dépensé dans l’intérêt général.
Cette action est menacée par les discours et les programmes de la droite qui oppose les habitants et les quartiers entre eux, alors que la commune est pour nous un échelon fédérateur. C’est aussi la droite qui veut substituer les réponses marchandes au service public que nous défendons et consolidons.

Qualité de vie, efficacité, services de proximité, préparation de l’avenir : tels sont les enjeux du scrutin. Tels sont les repères des élus socialistes et républicains.

Les 23 et 30 mars, c’est vous qui déciderez pour l’avenir de votre ville. En vous saisissant de votre bulletin de vote, vous prendrez votre destin en main. Choisir la gauche, c’est poursuivre la transformation de nos villes pour les rendre inventives, solidaires, attractives, où chacune et chacun se sent bien.

 

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias