Section du Parti Socialiste de Jouy-Le-Moutier
Section du Parti Socialiste de Jouy-Le-Moutier

Pour une autre conception de la Ville

Le par

Article paru dans PS Info de Juin 2006

Des réunions d’adhérents et de sympathisants, des débats avec des représentants d’associations, des échanges au sein des quartiers et avec nos voisins nous ont apporté une première esquisse de ce que pourrait être un autre projet de ville pour Jouy-le-Moutier.
Des désirs se manifestent pour un cadre de vie préservé, avec un vrai cœur de ville, des voies piétonnes et cyclables dignes de ce nom… Des contre-propositions émergent et dessinent les grandes lignes d’un PLU qui correspondrait mieux à ces aspirations.
Des activités marchandes et des équipements gagneraient à se rapprocher de la future V 88. D’autres constructions pourraient s’envisager dans un cœur de ville, privilégiant l’habitat et le commerce de proximité. Le tout en harmonie et en lien avec les pôles précédemment installés.
Mais nous serions en désaccord avec nos convictions si nous menions ce travail sans une vraie concertation avec la population. Pour nous, c’est avec ses habitants que le Jouy de demain doit se penser et se construire. C’est avec eux que Jouy va commencer à se donner un autre visage que celui d’une ville-dortoir, à s’engager sur la voie d’une cité vivante, attractive, en synergie avec ses onze partenaires de la communauté d’agglomération.
Au fil du temps, il apparaît que le passé ne peut s’imposer comme seul repère pour inventer l’avenir. Jouy est une ville adulte de près de 20 000 habitants, capable de s’inscrire, avec son identité propre, dans une agglomération dynamique.
Le PLU, arrêté en principe fin 2006, n’emprisonnera pas notre futur. Nous devrons éviter de passer d’un village des bords de l’Oise à un « centre » scotché à une rocade. Il sera possible de remettre ce débat sur la table au cours des années à venir, en particulier si une nouvelle équipe municipale s’en charge.

Gilbert Marsac

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias