Section du Parti Socialiste de Jouy-Le-Moutier
Section du Parti Socialiste de Jouy-Le-Moutier

Plan Local d’Urbanisme Avis de recherche : Qui a vu la consultation ?

Le par

Article paru dans PS Info de Janvier 2006

Conformément à la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbains) du 13 décembre 2000, la mairie a lancé le 1er octobre 2004 l’élaboration du PLU de  Jouy Le Moutier. Ce chantier, qui déterminera le cadre de notre vie quotidienne pour les décennies à venir, n’a jusqu’ici guère agité la population. Pourquoi ?
Certes, la municipalité a bâti un plan de « communication » sur le PLU via le journal municipal, deux réunions publiques, le site Internet… Certes, ce dernier permet l’envoi d’un courrier électronique : encore faut-il être initié à ce mode d’échanges. M. le Maire peut donc prétendre pratiquer la concertation : en fait, celle-ci semble jusqu’ici très filtrée et, surtout, se réduire à informer au lieu de consulter.
Or, pour deux raisons au moins, une consultation réelle s’impose. D’abord parce que la loi l’exige: elle prescrit, « une concertation associant, pendant toute la durée  de l’élaboration du projet, les habitants, les associations  locales  et les autres personnes concernées » (Code de l’Urbanisme, art L300-2). Ensuite parce que les circonstances locales le requièrent.
Petit retour en arrière. Aux élections municipales de 1995, M. le Maire s’était engagé à faire barrage à tout projet de grande envergure en matière d’urbanisation. Or, voici qu’il nous annonce, dans le Document d’orientation et de prescription préparatoire au PLU, la création d’une zone d’activités économiques et d’un parc de 380 logements, le tout sur une surface de 35 ha.
Bien sûr, chacun a le droit de changer d’avis. Mais dans ce cas une explication s’impose. A moins, bien entendu, que le visage futur de notre ville soit la propriété d’une personne et de son entourage, et non l’affaire de l’ensemble des habitants. A suivre…

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias